Taekwondo WT – JO

 

Le taekwondo WT a été tout d’abord sport olympique de démonstration au jeux olympiques de 1988 se dréroulant en Corée du Sud, et en 1992 au JO de Barcelone. Depuis les JO de 2000 à Sydney, le TKD est devenu sport olympique officiel.

Les derniers  jeux olympiques ont été ceux de Rio, et se sont déroulés du 5 au 21 août 2016.

Les épreuves de Taekwondo WT se sont passées du 17 au 20 août 2016 dans la salle « Carioca Arena 3 » dans le quartier de Barra de Rio.

logo JO Rio 2016.svg

Tous droits réservés.

Il y a eux 128 athlètes présents (64 femmes + 64 hommes), répartis dans 8 catégories de poids différentes.

catégories olympiques féminines : -49kg / -57kg / -67kg / +67kg

catégories olympiques masculines : -58kg / -68kg / -80kg / +80kg

Les matchs se déroulent en 3 rounds de 2 minutes chacun, avec 1 minute de pause entre chaque round.

Les compétiteurs sont équipés de casques et de plastrons électroniques. Ces équipements sont dotés de capteurs pour savoir si les coups ont été portés, ainsi que la puissance des coups.

Les JO de 2020 auront lieu au JAPON à Tokyo, et les JO de 2024 en FRANCE à Paris.

 

 

 

Résultats femmes JO RIO 2016

-49 kg : 1. Kim So-Hui (COR) – 2. Tijana Bogdanović (SRB- 3. Wongpattanakit (THA) et Abakarova (AZE)

-57 kg : 1. Jade Jones (GBR) – 2. Eva Calvo Gomez (EPS) – 3. Hedaya Walba (EGY) – 3. ALIZADEH ZENOORIN, KIMIA (IRA)

-67 kg : 1. Oh Hyeri (Cor) – 2. Haby Niaré (Fra) – 3. Gbagbi (CIV) et Tatar (Tur)

+67 kg : 1. Zheng (Chi) – 2. Espinoza (Mex) – 3. Galloway (US) et Walkden (GB)

Résulats hommes JO RIO 2016

-58 kg : 1. Zhao (CHI) – 2. Hanprab (THA) – 3. Kim Tae-Hun (COR) et Pie (Rep Dom)

-68 kg : 1. ABUGHAUSH, AHMAD (JOR) – 2. DENISENKO, ALEXEY (RUS) – 3. GONZALEZ BONILLA, JOEL (ESP) – 3. LEE, DAE-HOON (KOR)

-80 kg : 1. Cisse (CIV) – 2. Muhammad (GB) – 3. Oueslati (Tun) et Beigi Harchegani (Aze)

+80 kg : 1. Isaev (Aze) – 2. Issoufou Alfaga (Nig) – 3. Cha (Cor) et Siqueira (Bré)

 

 

Note : pour la première fois en 2016, des pantalons de dobok aux couleurs des drapeaux des pays des compétiteurs ont été autorisés.